Traduction de l’interview vidéo RTL NORD HAMBOURG 06.09.18

TRADUCTION FRANÇAISE  de l’interview vidéo avec RTL NORD 06/09/18

https://vimeo.com/288580171

C: C’est ma première tournée d’adieu. Il y a des cadeaux. Je me sens un peu comme Cher.

M: Et dans quelle tenue Conchita m’accueille… rock, sexy et masculine. Il y a seulement un an, lors de notre première rencontre, Conchita est apparue beaucoup plus féminine.

M: Conchita, est-ce que je vous dis ‘elle’ ou ‘il’ maintenant?

C: En fait, il n’est pas naturel d’être approché avec «elle» maintenant. Donc, au début de ma carrière, j’y tenais beaucoup et c’était vraiment important pour moi. Mais je pense, non pas je pense, je sais pourquoi … En tant que dragqueen avec une barbe, il est très vite fait de ne pas prendre le cas au sérieux.

M: D’accord

C: Et c’est pourquoi il était si important pour moi d’être strict avec les gens et de leur dire: « Écoutez, c’est de l’art que je fais ici et je veux qu’il soit respecté. » Et maintenant, j’ai changé et je suis maintenant dans la situation où je pense … oui, alors si je suis maintenant présenté comme une chanteuse ou une artiste féminine, cela me semble tout aussi anormal que ce que mon côté masculin ressentait à l’époque. Alors, avec plaisir, ‘il’.

M: Mais les femmes n’ont-elles pas le béguin pour vous maintenant? Parce que je veux dire que tu vous êtes très séduisant? Mais vous l’étiez aussi à l’époque, non?

C: Eh bien, j’ai déjà remarqué que ça a un peu changé, avec les fans que j’ai eu depuis un moment, qui soudainement me parlent de mon look, de mon apparence extérieure. Et je ne connaissais pas encore ça. Bien sûr, il est également passionnant de voir ce qui fait quelque chose de spécial. Je ne veux pas dire que je l’ai créé, c’est arrivé comme ça, mais c’est une différence avec un jeune homme très très féminin qui ne pesait que 50 kilos et qui avait une apparence très différente de maintenant.

M: Passionnant. Nous allons descendre.

C: Volontiers

M: Des hauts et des bas émotionnels que Conchita a derrière lui. Sa réflexion a beaucoup changé depuis la victoire de l’Eurovision il y a 4 ans. Mais jouer avec différentes personnalités – Conchita le maîtrise parfaitement.

M: Conchita, beaucoup de choses se sont passées depuis l’année dernière où nous étions également assis ici. Vous avez un nouveau CD sur le marché et par chance , vous êtes en tournée et aussi à Hambourg en octobre. Qu’est-ce qui nous y attend?

C: Je me sens un peu comme Cher. Je pense que c’est ma première tournée d’adieu. Je sais, je pense que mon manager n’aime pas beaucoup ça. (des rires)
Bon, ok, la tournée s’appelle « jusqu’ici tout va bien » et je vais sortir mon deuxième album l’année prochaine, mais pour moi c’est un peu l’achèvemen d’une certaine période de ma vie.

M: Vous avez un anniversaire cette année, pas n’importe quel anniversaire, vous vous retrouvez avec un zéro, vous avez trente ans. Avez-vous le sentiment de grandir?

C: Je pense que j’ai encore un peu de travail devant moi, mais oui, je crois avec cette victoire et ce qui s’est passé après ça et ma naïveté qui continue de me dire: « Eh bien, à partir d’aujourd’hui c’est comme ça. vivre cette vie maintenant.  »
Et ce n’est pas la vérité, parce que cela vous fait quelque chose et qu’il y a de la pression et qu’il y a – comment puis-je dire – la peur de ne pas avoir de travail. Et suis-je assez bon, suis-je assez intelligent, est-ce que je chante assez bien… ce sont les choses qui vous tracassent . Et puis il m’est venu à l’esprit que je me ‘filtrais’ tellement… c’était tout sur un – comment puis-je dire – je ne suis pas sur les quatre pieds de la table. Il y avait quelque chose qui manquait dans les fondations qui me soutiennent et me maintiennent. Et je pense que je devais chercher et le trouver, douloureusement et je suis convaincu que je suis sur le point de dire: « Ouais, c’est moi mais si cela ne suffit pas, nous ne pouvons rien faire, je suis désolé! » les doutes et les incertitudes que nous avons tous.

M: Est-ce que vous découvrez des choses que vous connaissiez chez vos parents, mais qui sont tout à fait terribles et vous dites: « Je ne suis jamais comme ça! » Et puis, bien sûr, c’est exactement ce qui se passe.

C: Mon père est absolument théâtral, c’est le grand penseur et il fait les grands gestes et il m’a toujours agacé et en vérité je suis pareil. J’aime juste divertir les gens et je ne le fais pas délibérément, mais quand je raconte une histoire, je dois raconter une histoire. Alors je dois faire des grimaces, puis je dois faire des voix, puis je dois prendre des choses, les gens doivent comprendre ce que je suis et je détestais ces choses à propos de mon père dans le passé, mais oui.

M: Conchita, peu importe ce que vous faites, peu importe si Conchita … Je vous ai parlé d’un cadeau.

C: Il y a des cadeaux.

M: J’espère que vous ne perdrez jamais une chose, à une époque votre personnalité, parce que c’est génial, votre barbe et c’est un truc extra fluide et agréable pour vos superbes poils du visage.

C: Merci, merci.

M: Je ne voulais pas vous donner des trucs de fille.

C: Je veux juste faire des interviews avec vous tous les jours.

Traduction: Jocelyne Peltier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s