Traduction de l’article du KURIER sur l’année 2017 de Conchita

TRADUCTION FRANÇAISE de l’interview de Conchita par Lisa Trompisch pour le KURIER 06/12/17

Le miracle de Noël de Conchita

https://kurier.at/st…/conchitas-weihnachtswunder/300.891.851

La chanteuse raconte au KURIER ce dont elle est particulièrement reconnaissante.

Une épaisse couche de neige, des arbres de Noël illuminés et entre les deux, dans l’écharpe géante blanche, presque un peu comme un ange de Noël aux cheveux noirs bouclés, Conchita. Lors de l’enregistrement de l’émission ORF « Zauberhafte Weihnacht » à Flachau, le KURIER a rencontré la chanteuse, qui a parlé de son année 2017 et surtout du grand succès de sa reprise de la chanson « Heast as net » d’Hubert von Goisern auquel elle ne peut pas croire.

«Il s’est passé tellement de choses en 2017. Surtout, ça a été une quantité incroyable de travail, ce qui me surprend chaque année. Là où je pense, oh mon dieu, merci, j’ai un emploi du temps chargé et ce n’est pas quelque chose que nous tenons pour acquis dans notre entreprise. Il y avait un moment fort après l’autre. Cependant, mon point culminant personnel en 2017 était que j’étais juste en dehors d’un temps qui était mentalement épuisant et je sentais vraiment qu’il n’y avait aucun moyen d’avancer, et je suis très heureux que le noeud a été défait et je suis plus motivé que jamais maintenant j’ai été doté d’un tel succès à la fin de l’année, qui a commencé comme un hommage à Hubert et en fait, devait juste être une vidéo YouTube et maintenant tant de gens l’aiment. Je suis bouleversé et très reconnaissant. »

Von Goisern lui-même est très enthousiaste à propos de cette version. « Dans l’histoire humaine, il y a toujours eu des femmes et des hommes courageux qui ont brisé des tabous, ouvert des portes verrouillées et montré de nouvelles voies – les frontières sont également là pour être franchies – Conchita Wurst est un exemple parfait dans notre présent », a-t-il publié avec une photo de lui des années 1980 sur Facebook.

« Maintenant que je suis dans le dialecte, je hurle, vraiment, parce que ça m’a beaucoup touchée, et j’ai beaucoup de respect pour lui, Ina et moi – et tous ceux qui faisaient partie de cette équipe savaient que c’était une chanson que vous ne voulez pas vraiment attaquer et nous avons osé le dire: Essayons de voir comment ça marche, puis nous l’avons chantée et publiée, et oui, c’est vrai je pense que cela arrive si rarement, beaucoup d’enfants pensent les vieux trucs ce n’est pas du tout cool et ce n’est pas vrai, je pense juste que c’est si gentil qu’Hubert nous félicite aussi et soit heureux avec nous « , Conchita est vraiment très émue par sa réaction.

Traduction: Jocelyne Peltier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s