Traduction de l’article dans le landestheater-linz 01/11/17

TRADUCTION FRANÇAISE  de l’interview de Conchita pour
http://landestheater-linz.blogspot.com/…/conchita-ware-auch…

On pourrait aussi imaginer Conchita avec des rides, seulement elle devrait être appelée autrement.  »

Être jeune n’a jamais rien à voir avec l’âge pour Conchita; c’est plutôt le rayonnement dans les yeux qui garde les gens jeunes et plein de vitalité pour toujours, elle est convaincue et le dit dans sa conversation avec Silvana Steinbacher.

Conchita est un jeune personnage fictif qui a décollé immédiatement. Comment expliquez-vous ce battage médiatique, en dehors de votre charisme et votre vocabulaire?

Je pense que tous les jours, quand vont-ils se rendre compte que je ne suis pas aussi bon qu’ils le pensent. Je ne peux pas l’expliquer en phases non plus. Je sais que j’ai un certain charisme et suis capable de divertir les gens, mais j’ai aussi eu beaucoup de chance. Je n’ai jamais pensé que je chanterais avec l’orchestre de la BBC, par exemple, mais de telles demandes arrivent, et bien sûr je le fais. Je réalise seulement maintenant ce qui est devenu possible depuis la victoire du Concours de l’Eurovision de la Chanson. Je suis très reconnaissant pour cela.

Est-il parfois stressant de vivre avec ce personnage fictif?

Non, j’aime pouvoir dire et faire tellement de choses que je ne pourrais pas dire et faire autrement. Le personnage est un manteau protecteur derrière lequel je peux me cacher, donc je trouve qu’il est facile d’être quelqu’un d’autre pendant quelques heures par jour. De plus, je ne suis presque jamais reconnu en privé dans la rue, donc je peux mener une vie normale.

De quelles manières voulez-vous rester jeune pour toujours?

Quand j’ai lu le terme «Forever young»( jeune pour toujours) pour la première fois, j’ai d’abord pensé que cela concernait la superficialité, le visuel et la question de savoir comment rester jeune pour toujours, mais c’est le rayonnement dans les yeux qui garde les gens jeunes et pleins de vitalité pour toujours. En réfléchissant à sa propre personne encore et encore, on est bien sur le chemin pour être éveillé et ainsi d’être jeune et plein de vitalité.

Vous vous précipitez d’un rendez-vous à l’autre, mais y a-t-il encore des moments où vous pensez que vous êtes jeune et insouciant?

Oui, c’est tout ce qu’il y a, par exemple, le dernier verre à 4 heures sur un toit-terrasse avec des amis, quand tout est dans l’ivresse des émotions et que le soleil se lève, alors je sais que je suis jeune.

Votre jeunesse à Bad Mitterndorf en Styria était difficile pour vous, dans quelle mesure?

Si vous grandissez comme moi dans un petit village et que vous ne respectez ce qu’on attend de vous, alors c’est épuisant. J’ai réalisé que j’aimais les garçons et je devais me battre parce que je pensais que j’étais une erreur et que c’était juste une phase. Mais quand j’ai su que, comme je le sens, c’était juste, je n’avais aucune prise aux attaques, les insultes et les railleries ont disparu.

Conchita est-elle imaginable avec des rides et des cheveux gris?

Oui, je pense qu’elle ne s’appellerait pas comme ça. Quand je vois une drag-queen barbue aux cheveux gris, elle s’appelle Carmen dell’Orefice pour moi. Le modèle existe réellement. Dell ‘Orefice est l’une des plus belles femmes du monde. Je m’appellerais comme ça.

En 2014, vous avez remporté la première place au Concours de l’Eurovision de la chanson à Copenhague. Pour l’Autriche, c’était la première victoire depuis Udo Jürgens après 48 ans. À ce moment-là, vous n’aviez que 25 ans. Pensez-vous que cette victoire était possible comme Tom Neuwirth?

Probablement pas, mais pour plusieurs raisons, surtout parce que l’attention aurait été différente. Que ce mystère ou image d’une femme barbue suscite l’attention, j’étais déjà au courant. Mais j’avais aussi besoin de cette cachette pour m’isoler des réactions négatives qui sont venues. En tant que Conchita, je suis aussi un peu plus curieuse quand je suis maquillée. Aussi un peu plus polie. Je pense parfois, que  je suis la meilleure version de moi-même, la fille que ma mère voudrait avoir. Conchita est polie, bien habillée.

Donc votre mère aime Conchita?

Et comment! C’est la fille qu’elle n’a jamais eue et qu’elle n’aura jamais.

Vous connaissez la grande scène avec 180 millions de téléspectateurs. Aimez-vous aussi la scène de théâtre?

J’aime jouer en live et avoir un public devant moi et juste laisser le moment se produire. Bette Midler (chanteuse et actrice américaine) a dit une fois qu’elle se sentait la plus dynamique à Broadway, parce qu’elle joue devant un public et sait immédiatement si elle était bonne ou pas. Pour le film, elle doit attendre la coupure et espérer que tout ira bien. La scène, je crois, ne perdra jamais d’importance. Si vous vous impliquez, vous savez que les performances en direct  dépassent tout.

Le théâtre est-il jeune?

Je pense que peut-être le théâtre n’est jamais un truc branché pour les garçons, mais il y aura toujours de nouveaux venus dans le public, j’en suis convaincu.

Qu’aimez-vous le plus voir au théâtre?

J’adore les comédies musicales, mais c’est clair, c’est de là que je viens, dramatiquement et par-dessus tout, ce que je suis. L’une des premières comédies musicales que j’ai vues avec ma tante était le Rocky Horror Show, et elle savait exactement comment cela m’affecterait. C’était l’illumination pour moi! Des hommes en lingerie, j’étais fasciné, et c’est exactement ce que le théâtre est pour moi. Quelque chose comme ça ne se voit dans aucun film.

A la mi-août, vous avez annulé une apparition à Edimbourg dans un bref délai car trois musiciens accompagnateurs nés en Syrie n’ont pas reçu de visa pour la Grande-Bretagne. Une manifestation politique d’une célèbre diva de scène crée au mieux une conscience politique. Comment percevez-vous la conscience politique ou l’engagement de vos pairs?

C’est difficile à comparer parce que je fais moins de choses que beaucoup de personnes de mon âge. Mais je suis dans la situation privilégiée et peut-être injuste où je suis plus fort. Dans mon cercle d’amis, j’en connais beaucoup qui sont impliqués dans de nombreux projets. J’ai ces grandes scènes et c’est facile de se faire entendre. Pour moi, tout est une question de tolérance et de respect l’un pour l’autre.

Vous n’avez pas reçu le respect fondamental dans de nombreuses réactions négatives et même subversives. Comment avez-vous géré ça?

Parfois, je n’ai rien dit, et certains ont interprété cela comme très sage et réservé. Sur scène, je le vois comme une motivation. Je l’aime même un peu quand je réalise que le public n’est pas tout à fait de mon côté, parce que je sais que je peux le faire, alors je vais intéresser le mari, qui doit accompagner sa femme, avec mes histoires. Je sais juste que je peux divertir. Je pense avoir une légèreté sur scène agréable à regarder. Mais je connais aussi la situation quand je vais à l’opéra, et je ne comprends tout simplement pas ce qui se passe. Ensuite, les gens élitistes s’assoient à côté de vous et fournissent des explications intellectuelles. Je suis si simple, tout le monde me comprend.

Un euphémisme sympathique. Dois-je le croire?

Oui, oui, je le pense.

Vous ne voulez pas rester longtemps Conchita, que va-t-elle devenir, ce sera juste un souvenir dans la vie de Tom Neuwirth?

Il restera dans la boîte pendant de nombreuses années et peut-être que je l’emballerai à nouveau. Il y a maintenant cette certaine période de temps, que je n’ai pas encore décidée, dans laquelle je suis toujours Conchita, car il y a encore des choses que je veux faire sous ce nom, et non la moindre : mon deuxième album, mais tôt ou tard ça va probablement être vraiment comme ça, je vais dire au revoir au personnage. Il y a tellement de choses dans ma vie que je veux essayer, et je n’ai pas besoin de perruque sur ma tête.

Traduction: Jocelyne Peltier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s