Traduction de l’interview pour PNP sur l’avenir de Conchita

TRADUCTION FRANCAISE de l’interview de Conchita pour PNP

https://youtu.be/H1emYgOd5Ws

Q : Pourquoi abandonnez-vous bientôt Conchita ?

C : Je n’abandonne pas encore Conchita. Je suis toujours là. Il y a encore des engagements que je vais remplir sous ce nom. Et donc, le jour – où j’accrocherai la perruque au clou – n’est pas encore dans un avenir proche.

Q : Qu’aimez-vous dans le show-business et que n’aimez-vous pas ?

C : Je suis souvent submergée par la superficialité de ce milieu. Ça peut paraître étrange que je dise ça parce que je me maquille et coiffe mes cheveux et porte des vêtements onéreux. Et sert aussi le cliché de la superficialité. Je dois insister pour dire que c’est très amusant. Et on doit être conscient que c’est seulement une coquille et pas la réalité. Et on peut vite arriver au point où les gens qui sont extrêmement gentils peuvent dans la seconde qui suit, vous donner l’impression qu’ils ne vous ont jamais vu.

Q : Qu’y-aura-t-il après Conchita ?

C : Je pourrais imaginer ne pas être sur scène pendant un moment et faire des choses créatives en coulisse. Je n’ai pas discuté avant de ce qu’est le métier de producteur de vidéos musicales. Ou comment créer un concept pour une séance photos. Où ce que font vraiment les stylistes. J’ai eu un aperçu sur tellement de domaines que je pourrais envisager de faire quelque chose dans ces secteurs- là.

Q : Comment va la musique ?

C : Ce qui va arriver musicalement dans un avenir proche. Je travaille à mon second album. Je suis plus impliquée que la première fois… J’écris aussi moi-même pour la première fois. Je me suis rendu compte que je n’ai pas tellement de talent pour écrire. Donc, ça prend plus de temps de trouver les gens qui transforment mes visions et mes pensées en textes, beaux et sensuels. Heureusement, je les ai trouvés. Mais c’est – comment dire– un grand progrès.

Q : Y-aura-t-il une mise en scène des adieux de Conchita ?

C : Je pourrais imaginer ça dans mon cerveau extravagant, ça pourrait-être des adieux très dramatiques et théâtraux, quand le moment viendra.

Traduction: Jocelyne Peltier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s