TRADUCTION de l’interview de Conchita sur la radio autrichienne Ö3 le 28/03/2017

https://youtu.be/3ETcgVceLXo

https://youtu.be/ino3lwyZASs

 

PARTIE 1

Robert : Il y a des mois qu’il ne s’est pas passé un seul jour sans gros-titres suR Conchita. Puis, il y a quelques semaines, celui-ci a bouleversé beaucoup de fans : « Je dois tuer Conchita ! ». Aujourd’hui à « Ö3-Wecker », fraiche comme une rose, bien qu’ayant un style complètement différent : Conchita ! Bonjour !

Conchita : bonjour !

 

R : En ce moment vous changez d’une façon qui pourrait être très surprenante pour vos fans. Vous portez un costume aujourd’hui…

C :  ( elle s’éclaircit la gorge) … un costume bleu foncé !

 

R : Une barbe… quelque chose que je ne peux pas faire pousser et j’essaye vraiment ! Et nous avons encore une température relativement fraîche ce matin, mais votre décolleté montre : vous avez aussi des poils sur la poitrine !

C : Oui … ça devient pire, Robert, pour vous ! Je suis un cauchemar sexuel maintenant.

 

R : Sérieusement, vous êtes vraiment en train de beaucoup changer votre personnage, en ce moment.

C : Oui, je change pas mal mais c’est en fait…. Je ne sais pas, les changements font partie de la vie at quand vous regardez Conchita, au début elle était incroyablement tapageuse et très vulgaire. Puis, elle devenue la Première Dame et maintenant, ça devient un peu… comment dire… plus poilu et plus décontracté… oui…

 

R : Je m’interroge sur le moment ? parce que vous avez annoncé que Conchita va faire quelques grandes choses bientôt. N’est-ce pas un peu un mensonge de marketing, quand vos fans disent : attendez un peu, nous attendons avec impatience le nouvel album de Conchita et pas de Joe Le Bûcheron !

C : D’abord vous pouvez voir que ce n’est pas un gag de marketing parce que je suis très, très mauvaise en marketing. Autrement, j’aurais pensé à ça ! D’un autre côté, il y aura bien ce second album. On travaille encore dessus.

 

R : quand ?

C : (rire) Heu, en mars ! Quand il est fini.

R : quelle année ?

C : L’année prochaine !

 

R : Le journal allemand renommé, « Die Welt » a produit un gros-titre très fort sur vous, tiré d’une interview avec vous. Et le gros-titre disait : « JE DOIS LA TUER ! » Je suis sûr que vous l’avez dit autrement. Donc, quel est l’intérêt de tuer Conchita, quand, et avez-vous besoin d’aide ?

C : (rire) Bien sûr, j’ai exprimé ça de façon un peu exagérée mais nous le savons tous : je suis très théâtrale ! En fait, c’était seulement un court commentaire qui est soudain devenu le gros-titre. Bien sûr, je ne la tuerai pas au sens littéral, mais des changements auront lieu, et un jour je mettrai probablement de côté le nom et la perruque, mais je n’ai pas de programme.

 

R : Combien de fans avez-vous sur Facebook,

C : Environ un million.

R : Avec un million de fans sur Facebook : combien de ces fans abandonneriez-vous pour devenir vous-même, juste en faisant ça, pas à pas ?

C : Robert, je vous le dis honnêtement : tous ceux qui ne veulent pas participer à mon évolution, sont invités à « ne plus être amis » ou à « ne plus m’aimez », parce qu’en fin de compte, je veux juste être heureux et vivre ma vie complètement et je le ferai sans compromission.

 

R : Quels sont les prochains projets ? A quoi ressemblera cette année ? Est-ce  déjà complet ?

C : En fait, cette année est bien remplie et vendredi je donne un concert à l’ouverture d’Ybbsiade » ! J’attends vraiment ça avec impatience. Je vais aussi présenter mon nouveau groupe. Et le groupe m’accompagnera aussi dans mes projets orchestraux parce que le jour de mon anniversaire, je commence un mini- tour avec orchestre à Leipzig et le 7 novembre, je suis à Berlin avec le Philarmonique. N’est-ce pas un vrai rêve ?

 

R : C’est énorme !

C : Oui !

 

Sabine :  Mais nous allons jouer, maintenant !

R : D’accord ! « Ö3 en 5 » – notre petit jeu d’associations d’idées , où les réponses doivent venir si vite que vous n’avez pas le temps d’y réfléchir et nous allons essayer quelque chose de nouveau, cette fois-ci parce que Conchita devient de plus de plus masculine, et je le suis depuis des années, la tâche d’ « Ö3 en 5 » est spéciale cette fois-ci.

 

S : De répondre le plus mâle possible.

R :  Le plus mâle possible.

C : Okay.

 

PARTIE 2 – Ö3 en 5 »

S : Bonjour l’Autriche, bonjour à nouveau, Conchita Wurst ! Ou dois-je dire seulement « Conchita » ?

C : Eh bien, maintenant, ça m’est égal.

 

R : Nous avons entendu dire, aujourd’hui que vous avez un énorme programme de tournée. Entre autres, au fait, nous avons presque oublié celui-ci :

C : Le 12 mai, j’ouvrirai les « Wiener Festwochen » ( Les semaines festives de Vienne). Je suis très heureuse !

 

S : Mais maintenant, on joue à « Ö3 en 5 ». Le jeu se déroule comme toujours : je pose une question, vous avez 5 secondes pour donner rapidement trois réponses. Tâche supplémentaire aujourd’hui : répondre en tant qu’ ‘hommes ‘ !

C : Okay.

 

S : Robert, tu commences.

R : Pourquoi ?

S : Parce que tu es un homme depuis plus longtemps parce que tu es plus vieux !

R : Merci !

 

S : Robert ! Trois choses que les hommes ont dans la boîte à gants ?

R : Pistolet, couteau, briquet

C (rit)

R : Quoi ?

 

S : Conchita ! Trois vêtements que vous pouvez porter plusieurs fois ?

C : Pantalon de jogging, … heu…heu

 

S : Vous devez penser comme un homme. Chaussettes, sous-vêtements…

R : Quel culot. A quoi pensez-vous ?

C : (rit)

S : Robert ! Trois réponses à ça : à quoi pensez-vous en ce moment ?

R : Sex, sex, sex… mais c’est la vérité ! Ce doit être un jeu honnête !

 

S : (rire) Oui, bien ! Pour être complétement honnête, formidable ! Conchita : trois raisons pour lesquelles les hommes savent comment marche une perceuse mais pas l’aspirateur ?

C : Vous me demandez ça à moi ? J’ai un aspirateur sans fil qui me rend heureux comme un petit enfant !

(tout le monde rit)

 

R : Ce n’est pas une réponse typique d’homme !

C : Je suis désolée, Robert. Mais je ne sais pas ! (rires)

R : Une vraie barbe ne suffit pas !

 

S : Robert : trois choses que vous avez déjà retrouvées dans votre barbe ?

R : Du salami, du fromage, du chocolat.

 

S : Conchita : trois choses que vous avez déjà retrouvées dans votre barbe ?

C : Heu …. Du savon… de l’alcool …

 

S : Robert, tu as gagné !

R : Merci, c’était clair pour moi ! (tout le monde rit) Mais c’était agréable de vous avoir ici ! S’il vous plait, jetez un coup d’œil à la page Facebook d’Ö3 ou sur ô3.orf.at pour voir « la nouvelle Conchita ». C’est un vrai changement, un changement vraiment intense mais je trouve que vous êtes séduisant pour un gars !

 

C : Merci !

R : Tout le plaisir est pour moi !

C : Vous aussi !

R : Merci !

Traduction: Jocelyne Peltier

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s