Traduction d’un article italien republié à l’occasion de l’anniversaire de Conchita

cw-1102

http://letteradonna.it/171900/libro-conchita-wurst-autobiografia-jean-paul-gaultier-drag-queen-eurovision-song-contest/

TRADUCTION FRANCAISE (par Jocelyne Peltier) de l’article du magazine italien (ancien article republié pour l’anniversaire de Conchita)

«Je soignais les blessures avec de la musique ‘

Alexis Paparo

L’intimidation à l’école, la douleur, la renaissance, grâce au soutien de la famille. La plus célèbre drag- queen du monde s’est racontée dans « Moi Conchita – Mon histoire ».

Le livre du jour: ‘Conchita, mon histoire’, « Vous avez le corps d’un homme et l’esprit d’une Wonder Woman. » C’est ainsi que Jean Paul Gaultier définit la plus célèbre drag-queen du monde, Conchita Wurst, un an après sa victoire retentissante au Concours Eurovision de la chanson, elle a décidé de raconter son histoire dans une autobiographie. Que notre pays ne soit pas au premier plan sur la question des droits civiques est évident. Et c’est peut-être pour lutter contre le système de l’intérieur que Wust, né Tom Neuwirth, a choisi l’Italie pour publier à la fois le premier album, Conchita (Sony Music) dans les magasins du 19 mai, ainsi que le livre.

DE LA VICTOIRE à l’Eurovision EN REVENANT A L’ENFANCE

L’autobiographie « Moi Conchita » en vente à partir du 15 mai, contient une introduction signée par nul autre que le célèbre créateur de mode français Jean Paul Gaultier et une riche section photographique de la femme qui, malgré tout, se  définit avant tout comme une chanteuse. Et c’est autour de ça que  tourne l’autobiographie. Elle commence à partir de la victoire de l’Eurovision et qu’elle a été amenée à présenter en 2015, puis reconstruit l’enfance, l’adolescence et la façon dont Tom, un garçon de la province de Vienne, est devenue la star internationale Conchita. Du concours de nouveaux talents autrichien Starmania, où, en 2007, à 17 ans, il a fait ses débuts pour la première fois. «Mon aventure a commencé à partir de là, » écrit-elle.

BLESSURES d’adolescence et LE RÔLE DE SA FAMILLE
Ce n’est pas une révélation tardive: dans le livre, elle dit que la chanteuse a toujours aimé le maquillage, se déguiser, se tenir sur le centre de la scène, depuis la maternelle. « Personne ne m’a jamais harcelé ou  exclu pour ça, en fait, » explique-t-elle dans une interview avec Io Donna.
Les problèmes ont commencé plutôt à l’adolescence. «Il est facile de devenir la proie d’une brute, juste une paire de lunettes ou un appareil sur les dents, quelques kilos de trop, ou de se déclarer lesbienne ou gay. Je dis toujours que nous sommes nés libres, et sommes sans préjugés jusqu’à l’âge de la puberté. Puis, pour le reste de notre vie, nous essayons de guérir les blessures que nous amène à cette période.  »

Des MENACES DE MORT
Merci également à sa famille, qui a toujours été très présente et l’a aidée à faire face aux menaces de mort faites  suite à son intervention au Parlement Européen en Octobre 2014 et à la critique féroce de ceux qui se sentent déstabilisés par le fait qu’elle se sente aussi à l’aise dans le rôle de Tom que de Conchita. Surtout le politicien russe Vladimir Jirinovski, qui a dit:  » C’est la fin de l’Europe. Ils n’ont plus d’hommes et de femmes, ils ont cette créature ! ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s