Traduction de l’article de Moustache Magazine (Australie) 07 01 16

http://www.moustachemagazine.com/…/art-wine-with-conchita-…/
TRADUCTION FRANCAISE (par Jocelyne Peltier) de l’article du magazine australien Moustache Magazine du 07 01 16, écrit par Jo Mc Tavish.
Art & Vin avec Conchita Wurst
C’est un sentiment tellement merveilleux de savoir que vous vivez dans une nation si culturellement diverse qui peut se targuer d’avoir beaucoup de lieux uniques que l’on peut visiter, et bien que Melbourne, Sydney et Brisbane soient les plus connus, il y a une ville qu’il ne faudrait pas rater…
J’ai eu la chance de visiter la ville d’Adelaide grâce à l’Office du Tourisme d’Australie du Sud, et ai eu le plaisir de passer par son épicentre culturel. La région du Sud est connue comme la capitale de l’Australie pour le festival et le vin et je peux vous assurer qu’il n’y a aucune zone grise ici.
Y arriver a été si aisé, plein de simplicité et de confort. La ville a des allures de vielle ville victorienne, et ressemble beaucoup à sa sœur Melbourne. J’ai été rejointe par des gens formidables y compris la merveilleuse Conchita Wurst (la gagnante autrichienne du Concours de l’Eurovision 2014) qui était là comme ambassadrice et tête d’affiche du Feast Festival. Sa présence était vibrante, humble et tellement inspirante.
La découverte a commencé à l’extérieur de ce centre culturel (Adelaide CBD) avec également le Péninsule Fleurieu, où se trouve la vallée McLaren et quelques unes des villes balnéaires préférées des australiens pour les vacances. Dans cette destination touristique se trouve une célèbre région vinicole qui abrite 60 caves et qui avec son climat doux est capable de produire le meilleur Shiraz, Grenache, Cabernet Sauvignon et d’autres.
Les Vins d’Arenberg étaient notre première destination. Accueillis par leur équipe, nous avons commencé la matinée en goûtant quelques-uns de leurs vins de référence, et comme cela a embrasé notre matinée ! Ce beau vignoble existe depuis 1912 (donc ils connaissent leur raisin) et offre une sélection très connue et soigneusement choisie de saveurs qui reflètent l’histoire de la région.
Après nous être imprégnés de la riche histoire de cette propriété unique, nous nous sommes agréablement mis au défi de faire l’assemblage de notre propre vin rouge. Cela s’est fait en goûtant trois assemblages différents des Vins d’Arenberg et à la fin, nous avions chacun notre propre et unique bouteille, que j’ai appelée « je t’aime ».
Si il y avait une chose à retenir de ça, c’était que le vin a beaucoup de traits de caractère, et qu’ennuyeux n’en fait certainement pas partie.
Visite : d’Arenberg Wines (les Vins d’Arenberg)
Osborn Road. McLaren Vale, SA 5191
Quittant notre douce et inattendue dégustation, nous sommes allés aux Vignobles Coriole, ce qui à mon avis, donnait une vision parfaite de ce que l’Australie du Sud a à offrir. Plein de vignes, de verdure et de nourriture délicieuse, ce vignoble est situé au-dessus de la côte, ce qui donne une vue depuis les collines jusqu’à la mer. Ils produisent leur propre vin, de l’huile d’olive extra-vierge, un vinaigre doux de cinq ans d’âge et accueille des évènements comme le Festival du Fromage.
Ce que nous y avons eu était simple ! C’était du rire, un lieu et du vin et des fromages incroyables qui ont créés des souvenirs pour toujours. Je dois dire qu’avant de venir ici, je n’avais jamais vraiment apprécié la belle sélection de fromages : brie, bleu ou camembert, mais maintenant je peux dire qu’après cette visite, je leur vous un amour fervent.
Visite : Coriole Vineyards (Vignobles Coriole)
Chaffeys Road. McLaren Vale, SA 5171
Donc, la destination suivante était la tristement célèbre auberge Salopian Inn qui a une longue histoire de femmes au gouvernail. La viticultrice Elena Brooks et le chef Karena Armstrong nous ont accueillis dans leur superbe domaine plein de vins internationaux, d’un menu régional décadent et d’une liste exotique de gin.
A ce moment, au milieu des rires et des plaisanteries légères, j’ai eu ma propre expérience de l’ « Art du Drag » avec Conchita. Elle était là pour le 19ème Feast Festival qui célèbre la diversité et l’intégration de la communauté LGBTIQ. Un des aspects uniques de ce voyage était que c’était le public qui avait choisi ce qu’elle visiterait et par chance, c’était McLaren Vale.
En nous asseyant nous avons discuté de l’expérience de l’artiste au sein de l’industrie compétitive et cependant festive et c’est là que j’ai découvert son engagement pour son travail d’artiste. La passion était indéniable et forte et en temps voulu un Grammy devrait lui revenir. Nous avons discuté de l’aspect unique du « drag » et du fait qu’il évolue sans cesse. C’est dans le cœur que se trouve l’acceptation de l’individualité unique.
« Je suis qui je suis et je sais d’où je viens. J’ai une famille qui m’aime et me soutient et des fans à qui je suis reconnaissante. Je sais où je veux être, je me rends compte que je suis une inspiration pour beaucoup, donc, quel que soit le chemin qui m’attend, je suis certaine que tout le monde pourra se réjouir de ce qui sera accompli. »
Là, je n’ai pas seulement apprécié les délicieuses variétés de la cuisine asiatique et la bonne nourriture de la Salopian Inn, mais aussi le moment où je me suis assise et ai apprécié la compagnie surréelle de Conchita et combien quelqu’un de si chanceux et de si beau est aussi si humble et inspirant.
Visite : Salopian Inn (l’auberge Salopian)
McMurtrie Road, McLaren Vale, SA 5172
Repus et prêts, notre dernière visite était une expérience privée à la Red Poles Gallery. Située au milieu d’un vignoble, c’est l’endroit parfait pour un après-midi paresseux de nourriture, de vin et d’art. Conchita, moi et le reste de l’incroyable compagnie avons vécu en accord avec notre philosophie de « relaxation » et peint avec du café, avons dégustés de délicieuses petites choses et une fois encore apprécié d’être ensemble mais surtout la drôlerie de notre hôte Ros Miller.
Et pourtant, encore, un endroit si simple qui vous permet de vous échapper et d’apprécier la présence des autres. Ce que j’ai aussi apprécié est leur dévouement à la communauté indigène d’Australie à travers leur forme d’art.
Visit : Red Poles Gallery
McMurtie Road McLaren Vale, SA 5171
Avec des au-revoir et de souvenirs, mon expérience d’Adelaide a été incroyable et l’honneur de passer du temps avec Conchita a été si surréelle. Le meilleur de ce souvenir mémorable est que ce n’est qu’un parmi beaucoup d’autres à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s