Traduction française de la vidéo du 24 11 2012 Es geht um mein Leben

https://youtu.be/-5nY4ADilcE
TRADUCTION FRANCAISE (par Jocelyne Peltier) de la vidéo : Es geht um mein Leben ! Conchita Wurst, Wien, 24 11 2012
Jeune homme : Quelle est cette charmante créature là-bas ? C‘est la réincarnation de l’Impératrice ! Je dois lui parler !
Photographe : Pierre ! Ne te rends pas malheureux !
Pierre : Bonjour madame ! S’il vous plait, permettez-moi de donner une belle fleur, à une belle dame, par ce beau jour !
Conchita : Merci, merci beaucoup !
P : Je vous en prie ! Je fais souvent des choses comme ça et je ne suis pas sûr si je peux vous demander mais : dites-moi, est-ce que tout ça est vrai ?
C : Oui, tout est vrai. Vous pouvez toucher !
P : Mais, je ne peux pas faire ça !
C : Ne soyez pas aussi timide, vous êtes un homme adulte ! Allons !
P : D’accord, je vais le faire…. Hum, jolie et douce ! Et cela vous va très bien !
C : Merci beaucoup ! Merci !
P : Je vous en prie !
Photographe : Ah, qu’est-ce que tu fais là ?…. Bonjour !
C : Bonjour !
P : Puis-je dire « tu » ?
C : Bien sûr !
P : Je suis Pierre.
C : Je suis Conchita.
P : Est-il possible que je t’aie déjà vue à la télévision ?
C : Oui, c’est vrai. J’ai fait une émission de jeunes talents, ici en Autriche et depuis ce jour, le nom de « Wurst » est sur toutes les lèvres !
P : Puis-je ?
C : Bien sûr !
P : Tu as presque gagné la sélection pour représenter l’Autriche à l’Eurovision. Tu as fait seconde, et c’était très, très serré ! Que crois-tu qu’il s’est passé ?
C : Je ne sais pas. On a fait de notre mieux et puis les gens ont décidé de cette façon. Mais j’aime toujours dire aux gens le score parce que je n’arrive pas à y croire moi-même : 49 à 51% ! Vous vous rendez compte ! C’était si serré !
P : Mais tu fais toujours de la musique ?
C : Oui, je suis actuellement en studio et nous écrivons de nouvelles chansons et essayons de faire un merveilleux album « Wurst ».
P : Je crois que tu seras certainement reconnue si tu bois un café et que tu portes une jupe courte. Comment les viennois réagissent-ils envers toi ?
C : Très gentiment, en fait. Je rencontre beaucoup de tolérance en Autriche. Je défends aussi la tolérance en général et c’est pourquoi je porte la barbe. Pour moi, c’est vraiment important de montrer aux gens que votre apparence ou l’endroit d’où vous venez n’a pas vraiment d’importance. Ce qui compte c’est que vous êtes un être humain et ce que vous faites.
P : Il n’y a pas de meilleure conclusion pour cette interview. Merci, merci beaucoup ! C’a été une incroyable et très plaisante rencontre. Et merci de tenir la rose, parce que j’en ai encore besoin. Merci ! Au revoir !
C : Ciao !….. Mais je voulais la manger….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s