Traduction de BBC Radio

wpid-wp-1444651573352.jpeg

https://youtu.be/G4TnmLEC9Cc

TRADUCTION FRANCAISE(par Jocelyne Peltier) de l’interview de Conchita Wurst par Andy Potter sur BBC Radio Derby le 16/10/15

*on entend Rise Like A Phoenix *

Andy : Rise Like A Phoenix, la chanson autrichienne. Conchita Wurst, la chose importante en 2014 : Conchita et sa barbe sont devenus célèbres dans le monde entier. Maintenant un phénomène mondial, et elle était de retour cette année pour présenter l’Eurovision. Son album vient juste de sortir. J’ai rencontré Tom Neuwirth qui est l’homme derrière Conchita, pour parler de ce qui s’est passé ces deux dernières années.

Conchita : Vous savez, ma vie a changé du tout au tout. J’ai pu rencontrer dans de gens fabuleux, je me suis trouvée dans les situations les plus hors du commun. Je veux dire, j’ai été invitée aux Golden Globes, ce qui est…. Dans la même pièce que Merryl Streep….. Bien sûr, pourquoi pas !!! Et ça a continué et c’était si incroyable. Et je suis toujours très occupée ce que j’apprécie vraiment. Et je suis toujours si reconnaissante envers les gens qui s’intéressent encore à ce que je fais.

A : Saviez-vous que vous enfreigniez des limites, des barrières, à ce moment-là ? Etait-ce votre intention ?

C : Je n’avais vraiment aucune intention, je voulais juste survivre à ces trois minutes sur la scène de l’Eurovision sans m’évanouir. Les gens, surtout après la demi-finale, les gens n’arrêtaient pas de me dire : « vous allez gagner, vous allez gagner » et je disais « écoutez, d’abord je viens d’Autriche et nous n’avons pas gagné depuis 48 ans et ensuite je suis une drag-queen, donc il n’y a absolument aucune possibilité que je sois la gagnante de l’Eurovision. Eh bien, j’avais tort, cette fois-là !

A : Mais quand Tom nous a présenté Conchita, y avait-il un grand projet pour vous ?

C : Franchement, tout ce qui est arrivé s’est fait par erreur. Je me travesti depuis que j’ai 14 ans et je suis connue du public depuis que j’ai 17 ans. Mais le travestissement était seulement occasionnel, pas régulier, chanter en tant que Tom : je ne me suis jamais senti aussi à l’aise que je savais pouvoir l’être. Cela a pris un certain temps pour trouver ce qui me convenait le mieux, et ça a été en 2011 quand on m’a offert de présenter un spectacle burlesque hebdomadaire et j’ai accepté. Et tout d’un coup, j’étais là en tant que femme à barbe et je me suis tellement amusée que je me suis dit tout de suite : c’est la diva que j’ai toujours voulu être.

A : Est-il apparu presque immédiatement que c’était ce que vous étiez destinée à faire plutôt qu’un simple rôle.

C : Tout s’est fait si naturellement, surtout quand je repense au passé, des choses simples …Regardez mon corps : j’ai des petits pieds et ce n’est pas le cas de beaucoup de drag-queens, donc j’ai pensé : mon corps savait déjà ce que nous allions faire. Donc, vous pouvez appeler ça le destin si vous voulez, mais je me sens bien et en fin de compte, la barbe signifie plus que je ne croyais. C’est merveilleux car cela me donne l’occasion d’être entendue et de parler de problèmes qui me dérangent.

A : Est-ce plus d’arranger la barbe ou faire le maquillage ?

C : Le maquillage, c’est sûr. La barbe est facile, il faut juste l’entretenir. Non, sérieusement, le maquillage prend un certain temps. Mais, on s’y habitue. Je vois mon visage comme un uniforme. Je suis toujours le même ordre, les mêmes couleurs, les mêmes cils et c’est fait. Oui, c’est vraiment le maquillage qui demande le plus de temps.

A : Est-ce que Conchita a changé depuis l’Eurovision ?

C : Complètement.

A : Que s’est-il passé ?

C : Tout au début j’avais créé Conchita comme un rôle très « draguesque ». Ce qui voulait dire dans la case où on met toutes les drag-queens. Je pensais que je devais être méchante et vulgaire et drôle, etc… Mais je n’ai jamais… En fin de compte, je ne suis pas amusante. C’est pour ça que j’ai pensé : qui doit décider des règles que tu dois suivre pour être une drag-queen. Je suis une drag-queen si je le dis que je suis une drag-queen et j’ai décidé, je pense, en matière de drag-queen, que je serais la drag-queen la plus ennuyeuse que l’on puisse rencontrer.

A : Mais, en tant que Conchita, les gens qui ont pu vous harceler dans les passé, vous pouvez leur tenir tête.

C : La revanche n’est pas dans ma nature, vous savez, je ne suis pas amère à propos de ça. Je ne me vois pas comme une victime ou quelque chose comme ça. Ne vous méprenez pas, ça a vraiment été une période difficile, mais être adolescent n’est tout simplement pas drôle pour quiconque. J’ai pris une décision, il y a des années, si j’en ai l’occasion, je me concentre sur les bonnes choses de la vie et pas sur ce qui est négatif. Parce que vous devez faire face à certaines choses, de toute façon, et probablement, c’est une bonne recette.

A : Est-ce que Tom est le jumeau de Conchita où l’un des deux est-il plus âgé que l’autre ?

C : En fait, ils ont le même âge, mais vous savez, chaque fois que je parle à quelqu’un en tant que Conchita, il me demande mon âge et je dis : j’ai 26 ans ; il dit : je pensais que vous aviez la trentaine ! Et moi : ah, merci !

A : Y a-t-il des jours où vous voulez seulement être Tom ou être Conchita ?

C : Ma vie est en fait très équilibrée. J’ai des jours où je suis en travesti et des jours où je me promène en vêtements décontractés, donc ça ne me manque pas… J’ai pris des vacances l’été dernier pour la première fois en deux ans et au bout du troisième jour, j’ai pensé : c’est fini, personne ne veut de moi, où est la perruque, j’ai besoin de cils… Que se passe-t-il ?… Je dois travailler. Cela prend du temps de « redescendre » mais tout va bien !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s