Interview « Mona Lisa »

cw 812

Sources :

# https://www.youtube.com/watch?v=dTi2ZMH97Sw
# http://www.zdf.de/…/Hinterm-Rampenlicht-Conchita-Wurst…
# https://www.youtube.com/watch?v=IQVFUqmGSqI…
# https://www.youtube.com/watch?v=apegxrs6nfY

TRADUCTION FRANCAISE (par Jocelyne Peltier) de l’interview « Mona Lisa » du 22 05 2015

ML : Homme, femme, peu importe !
C : Oui !
ML : Cela vous décrit-il ?
C : Tout est correct, n’est-ce pas ? Alors je pense que tout est correct. Sur scène je suis une femme, dans la vraie vie je suis un homme et en fait cela n’a pas d’importance !
ML : Avez-vous une préférence entre ces deux personnes ?
C : Non, je ne préfère ni moi ni M. Tom, mais je me rends compte que si une période dure plus longtemps, alors l’autre me manque. Donc, c’est un équilibre très, très agréable et j’apprécie les deux côtés.
ML : Quelles sont les trois caractéristiques qui distinguent Conchita, Conchita ?
C : Des traits de caractère. C’est difficile, car je crois qu’elles sont les mêmes pour les deux. Sauf l’impatience… c’est dur ! Je pense que mes amis pourraient mieux répondre que moi. Mais en principe, je me considère comme très déterminée en toutes choses.
ML : Une simple vie bourgeoise est-elle imaginable ?
C : Je ne sais pas si le terme « bourgeois »…, je ne sais pas vraiment ce que ça veut dire. Mais je sais que je serai heureuse quoi que je fasse dans la vie. Et si quelque chose ne marche pas, je trouve quand même le moyen d’en apprendre quelque chose et de sortir de cette situation avec bonheur. Cela signifie, bien sûr que je peux imaginer faire autre chose, parce j’ai un très grand éventail d’intérêts. Mais en principe, je travaille très dur pour continuer à vivre mon rêve.
ML : Si vous avez crée une sécurité, en devenant bachelier et ensuite être diplômé de l’école de mode : est-ce quelque chose comme une sécurité de base sur laquelle vous pouvez vous appuyer ?
C : Je pense, pour être complètement honnête, cette décision de retourner à l’école et de finir mes études, c’est parce que je suis fière. Et j’ai pensé que je ne voulais pas avoir « a abandonné » écrit sur mon CV. C’est pourquoi je l’ai fait.
ML : Dans quelles choses transparaît la discipline ?
C : Particulièrement quand les buts sont atteints grâce à cette discipline, la sensation de bonheur est sans prix. Et il y a bien sûr de grandes choses, comme de gagner l’Eurovision. Ca a été aussi associé à beaucoup de travail. Mais, des petites choses aussi, pour lesquelles je dois me forcer, comme faire les comptes. Et si je supporte ça, je suis très heureuse de l’avoir fait.
ML : Quel est le souvenir d’enfance dont vous dites : il m’est resté ?
C : Tout ! Tout de mon enfance, parce que je le répète sans cesse : l’adolescence n’est drôle pour personne. Mais même pendant cette période, on a certains des plus beaux moments de sa vie. Donc je ne veux pas être vue comme une victime et que l’on me plaigne pour ce que j’ai vécu, mais dans mon livre je l’ai décrit, parce que ça en fait partie. Mais j’ai adoré grandir dans une auberge. Tous les jours je pouvais choisir mon repas dans le menu. Et c’est le paradis pour un enfant. Ca l’est encore à ce jour.
ML : Je voudrais savoir comment cet engagement est arrivé et comment vos parents ont réagi.
C : Comment est-ce arrivé ? J’étais dans un concours de jeunes talents à la télé, et j’ai été interviewé comme tous les concurrents, et ils ont fait un portrait, etc, et tout ce qu’on fait avec les concurrents. Et parmi d’autres choses, ils voulaient aussi parler de ma vie amoureuse dans cette interview. Et j’ai pensé que j’avais deux options : je le dis là maintenant- et alors mes parents le sauront aussi. Ou je continue à mentir, juste pour que mes parents vivent avec l’idée que leur fils n’est pas gay, parce qu’ils le savaient, bien sûr. Néanmoins j’ai pensé que ça allait être difficile et qu’ils ne comprendraient pas, ce qui c’est passé peut-être au début; et en y repensant, je comprends parfaitement pourquoi c’est si incroyablement difficile pour eux. Je leur ai enlevé le temps pour y faire face. Et ce qui rendait la situation encore plus compliquée était que tout le pays était au courant.
ML : Vous êtes-vous toujours sentie aimée ou avez-vous dû vous battre avec votre famille ?
C : Non, Je n’ai jamais dû me battre avec ma famille pour quoi que ce soit. Mes parents, et toute ma famille, nous avons je crois des relations incroyablement saines. Mes parents m’ont aussi donné…J’ai eu cette conversation une fois avec ma mère, où j’ai dit : « Tu sais, ce n’est pas parce que vous êtes mes parents que vous devez être mes amis. » Et elle a dit : « Tu as absolument raison !
Nous avons de la chance d’être amis et de vivre une relation harmonieuse ensemble. » Et je n’ai aucun doute que si ça devait mal tourner, mes parents seraient là.
ML : Après votre victoire à l’Eurovision, il y a eu une forte hostilité. Et même avant, tout le monde n’a pas été gentil avec vous. Comment votre famille a-t-elle supporté ça ?
C : Parce que j’ai hérité cette attitude, je pense, de mes parents, qu’ils se sont probablement plongé encore plus dans le travail que je ne l’ai fait ; mais je connais suffisamment mes parents pour savoir qu’en fin de compte, ils ont aussi pensé : « Pfff, peu importe… »
Ml : Un regard vers l’avenir : voulez-vous vous marier ?
C : Je ne sais pas, je ne sais pas. Je n’exclue rien, mais je ne peux pas dire si je me marierai ou pas. Si je le veux ? Je ne peux pas répondre parce que je pense que je ne suis pas dans la bonne situation en ce moment. Je suis tellement amoureuse de ma vie que je ne pourrais pas imaginer faire autre chose que ce que je fais.
ML : Comment va être le 60ème anniversaire de l’Eurovision pour vous ?
C : Incroyablement formidable. Ce sera miraculeux, superbe parce que je serai si décontractée cette année. Je suis un peu excitée en pensant à mon rôle de présentatrice, mais néanmoins, je n’ai pas à me demander ce qui va arriver maintenant et je pourrai aller faire la fête après, comme tout le monde. Mais je suis très excitée.
Ml : Bonne chance ! Merci beaucoup !
C : Merci !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s