Traduction française interview Associated Press Mars 2015

Interview accordée par Conchita à George Jahn d’ Associated Press (mars 2015)
La diva barbue dit qu’elle vit son rêve.
De longues jambes croisées, une chaussure à talon imprimée léopard qui se balance, la diva barbue aux yeux bruns expressifs s’adosse et rit de bon cœur quand on lui demande ce qui a changé pour elle depuis sa victoire au concours le plus important d’Europe : l’Eurovision de la chanson, il y a presque un an. « Je vis mon rêve » dit Conchita Wurst. « Tout s’est mis en place pour moi ».
Pour la drag queen, dont le parcours de découverte de soi l’a menée d’une petite ville d’Autriche timorée à sa victoire pleine d’émotion à l’Eurovision 2014, les derniers 10 mois ont semblé confirmer que son « chemin »-bien que difficile- était le bon.
Elle côtoie des icônes de la mode comme Jean Paul Gaultier et Karl Lagarfeld et chante devant des salles pleines à travers l’Europe. Ses apparitions à la radio autrichienne attirent des auditeurs d’aussi loin que la Californie.
Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon lui a rendu hommage. Elle s’est adressée au Parlement Européen sur les droits des LGBT et sa biographie vient de paraître en Allemagne, et a d’autres langues par la suite.

Moins d’un an auparavant, plus de 15.000 russes on demandé à leur télévision d’état de ne pas programmer l’Eurovision à cause de C Wurst, accusant les libéraux européens d’exposer leurs enfants à un « lit brûlant de sodomie. »
Les haineux existent encore – mais Conchita dit qu’il y a aussi un groupe grandissant d’ »incroyables » fans russes qui poussent à la publication de son livre en Russie.
« J’ai pris la décision i y a des années, de ne pas me concentrer sur la négativité ».
Et depuis sa victoire, « beaucoup de gens m’ont dit qu’ils avaient changé d’avis à mon sujet- ils ont été inspirés, ce qui est tout simplement renversant pour moi. »
Son corsage rouge foncé et sa jupe verte mettant parfaitement en valeur son maquillage, Conchita a l’air de n’avoir jamais été autre chose que le personnage qu’il l’a rendue célèbre. Mais, même si elle dit qu’elle est maintenant immunisée contre la haine, ça n’a pas toujours été le cas. Né il y a 26 ans Tom Neuwirth, fils d’hôteliers , Conchita a été élevée dans la ville autrichienne endormie de Bad Mitterndorf où les valeurs conservatrices sont la norme. « J’étais constamment stressé, la cible des regards moqueurs de mes camarades d’école et leurs railleries, » raconte-t-elle dans son livre : Moi, Conchita (Ich Conchita)
Les passages aux toilettes de l’école viraient au cauchemar avec des camarades cherchant à savoir « si le pédé était différent. »
Conchita a fait son « coming out » à 17 ans. Mais au lieu d’apporter du soulagement, la déclaration a eu l’effet inverse avec sa famille- du moins au début.
Après que plusieurs prestations lui aient apporté une célébrité locale, un reporter lui a demandé si elle était gay. Elle s’est rendu compte qu’elle devait cesser de se mentir à elle-même et à ses proches.
« Oui », a-t-elle lâché. Puis, « je suis rentrée chez mes parents et j’ai dit, « Ecoutez, je suis gay. » Les parents de Conchita pouvaient avoir soupçonné son orientation sexuelle- elle avait aimé s’habiller avec des vêtements de femme depuis l’enfance. Cependant, dit-elle, pour eux le choc n’a pas été le fait que je sois gay, mais qu’une semaine plus tard, un journal allait sortir et que tout le monde le saurait.
Huit ans plus tard, elle dit de ce moment qu’il a été « l’un des plus importants de ma vie…cette seconde où j’ai choisi d’être moi-même à 100% »
Elle prévient les autres de bien réfléchir à quand et comment, avant de suivre son exemple.
« Prenez juste votre temps. »

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s