Documentaire ORF Sur les ailes du phénix.

https://youtu.be/VYIdLZZNg5Y
00 :34
Speaker (S) : C’est la nuit entre le 10 et le 11 mai 2014. SA nuit.
Conchita (C) : J’ai gagné le concours de la chanson de l’Eurovision. C’est la première fois de ma vie que je gagne quelque chose.
00 :58 :
S : Conchita Wurst a gagné le plus grand concours musical au monde avec un hymne pour un avenir d’unité et de paix. Ce film montre l’une des victoires les plus importantes dans l’histoire de l’Eurovision de la chanson et accompagne Conchita Wurst dans un voyage inoubliable. Sur les ailes du Phénix.
01 :38

S :Copenhague. Pas simplement n’importe quel matin dans la capitale danoise. Sur le port marchand où les danois construisaient autrefois des navires, le voyage du Phénix commence dans un ancien chantier naval. Aujourd’hui Conchita va faire son premier pas sur la scène du concours de l’Eurovision.
02 :05
C : (rire) J’aime ça : en robe du soir pour un rendez-vous du matin.
Pas un instant je n’ai pensé que je pouvais gagner. Pas un instant ! Et même après avoir gagné je n’y croyais pas.
02 :29
S : Maintenant c’est le moment de se concentrer sur l’étape suivante. Le grand moment de monter sur la scène du concours.
C : On faisait les idiots, mais j’étais vraiment très nerveuse.
03 :02
Puis, je me tenais sur la scène et alors vous êtes complètement seule pendant environ cinq minutes. Il fait sombre, c’est une salle énorme. Alors j’ai regardé autour de moi et je me suis dit : maintenant tu es là où tu as toujours voulu être ! Et c’était une émotion si intense que j’ai vraiment eu du mal à ne pas pleurer. C’était vraiment, vraiment dur ! C’est probablement l’un des moments les plus impressionnants du concours.
03 :44
S : Pendant des mois toute une équipe a travaillé à la prestation de Conchita. Tout dépend de ces trois minutes sur la grande scène. Rien ne doit être laissé au hasard : les cheveux, le maquillage, la robe, chaque regard, chaque mouvement doit convenir.
C : Le vent était vraiment trop fort pendant le premier essai, j’avais vraiment l’impression que mes cheveux allaient tomber par terre à tout moment. Et selon moi, ce ne serait pas très réaliste.
04 :11
C : Je ne voulais pas du tout de vent. ils ont conseillé du vent, mais pas autant.. Cela fait partie des compromis que l’on doit trouver et je pense que ça a bien marché (sourire)
S : Même avant sa victoire à l’Eurovision, Conchita est la préférée des medias internationaux à Copenhague.
C : J’aime expliquer aux gens ce que je suis. J’aime l’attention. C’est une des raisons pour lesquelles, nous artistes, faisons ce que nous faisons, simplement parce que nous en avons besoin, de cette possibilité de faire du spectacle devant plein de gens. Que je sois sur une scène et chante pour un public ou que je plaisante avec les journalistes dans une interview.
« Vous avez eu une question hilarante que je dois répéter ici : Combien de temps cela vous prend-il pour vous coiffer et vous maquiller ? » « Oh oui ! J’ai dit : je ne sais pas car je ne suis pas dans la pièce ! » (pour les cheveux)
00 :10
S :Conchita donne des centaines d’interviews et ne manque pas une occasion de faire passer son message.
C : Je fais ça parce que d’abord, je veux que les choses changent dans notre société et ensuite parce que je veux que notre société devienne encore plus respectueuse. Je ne fais pas ça pour plaire , car beaucoup de gens n’aiment pas ce que je fais. Je le fais parce que je le veux.
05 :38
S : Peu importe où Conchita se produit à présent, la diva occupe le centre de la scène. Mais comment l’Europe réagira-t-elle à ce candidat autrichien si peu conventionnel ? Conchita Wurst trouvera-t-elle sa place dans la finale ce soir ? Aujourd’hui, c’est tout ou rien dans la demi-finale.
« Oh mon dieu, c’était fabuleux ! Il faut que j’y retourne ! »
06 :26C : après la représentation de la demi-finale J’ai pensé : maintenant j’ai fait tout ce que je pouvais. Maintenant je devrais accepter ce qui va arriver. Du coup, j’étais soulagée. Je crois que c’est la première fois où j’ai bu une gorgée de champagne et ensuite j’étais vraiment de bonne humeur (rie)
06 :47
S : Mais vite, l’humeur change. dans quelques minutes ce sera le moment de vérité.
« C’est le moment que nous avons tous attendu. »
S : Conchita va-t-elle aller en finale ?
« Switzerland- la Suisse !…Poland-la Pologne !… Greece-la Grèce !…Malte !… la Roumanie !… la Norvège !… »
07 :20
S : Un pays après l’autre rejoint sa place dans la finale pendant que les chances de Conchita s’amenuisent.
« Huit pays espèrent encore être en finale mais maintenant il ne reste que trois places. »
C : Pas cette fois. Pas cette fois. J’ai été dans cette situation tant de fois et je pensais : s’il vous plait, s’il vous plait, pas cette fois. je veux seulement accéder à la deuxième étape. J’ai vraiment pensé pendant un moment : ce n’est pas possible !
07 :52
S : Maintenant il ne reste plus qu’une place. La finale du concours de la Chanson de l’Eurovision va-t-elle avoir lieu sans Conchita, la chouchoute du public ?
« Le dixième finaliste est… ( la foule scande « Conchita ! Conchita ! »… l’Autriche ! »
08 :33
C : J’étais si heureuse !
S : Conchita, la diva barbue d’Autriche, atteint la finale et entre dans le cœur de beaucoup d’européens en chantant.
C : C’était si intense pour moi que tous ces gens veulent, à 100% ce qu’ils voyaient sue scène ! C’était une situation nouvelle pour moi et je ne pouvais pas gérer ça. C’est pourquoi j’étais si éperdue de reconnaissance que je pleurais et… je ne savais que j’avais sangloté autant dans le micro ! (rire)
09 :15
S : Jusqu’ici cela a été un long voyage pour Conchita. Elle n’a pas reçu autant d’encouragements partout. Au contraire : le personnage polarise et est souvent rejetée.
« Je pense que vous vous ridiculisez si vous envoyez une femme à barbe comme vous représenter dans un autre pays. »
S : Après la nomination pour le concours, a côté de l’enthousiasme, une flambée de haine frappe Conchita sur internet.
09 :50
C : Cela me blesserait si cela m’intéressait. C’est affreusement impoli, je le sais. Mais ça ne m’intéresse pas.
S : Des expériences douloureuses que le créateur du personnage de Conchita- Tom Neuwirth- a eu très jeune. Déjà, enfant, il a développé une personnalité à multiple facettes qui lui a permis d’être lui-même. Souvent ridiculisé, souvent exclu.
10 :21
C : Il y a de mauvaises situations. Nous savons tous cela, de manières différents. Mais le temps est un grand guérisseur. Et après vous en tirerez des leçons.
S : Est-ce que c’est la douleur de Tom qui l’a poussé, à travers Conchita à faire entendre sa voix pour un avenir sans haine ?
C : Nous avons tous dans notre vie des choses que nous laisserions tomber si nous pouvions avoir le choix. Mais ça ne sa passe pas comme ça. Et j’en suis reconnaissante. je ne sais pas comment ce serait d’avoir une vie paisible.
11 :04
S : En 2011, Tom a donné vie au personnage de Conchita.
« Je dois vous le dire honnêtement, je ne sais pas si vous êtes un homme ou une femme…( Conchita agite la main pour montrer que ce n’est pas important)…
S : A partir de là, Conchita donne de l’espoir à tous ceux qui veulent une société ouvert et tolérante.
C : Je crois simplement- et je dois y croire- que nous allons dans une direction où ça va aller mieux.
11 :38
S : Avec sa prestation dans la demi-finale du concours de l’Eurovision, Conchita se fait connaître à des millions de téléspectateurs et devient dès ce soir là une icône. Sa posture à la fin de la représentation va rester gravée dans les mémoires.
C : Pour moi, c’était une fin logique ! (rire) Etre là, debout, simplement…je crois que Céline Dion l’a fait une fois… Je l’ai juste copiée, ce n’est pas ma propre idée.
12.10
S : Certains fans voient même une ressemblance avec l’iconographie religieuse dans la posture finale. Conchita , un messie ?
C : Et bien, cet aspect religieux a souvent été mentionné. Je ne le souhaite pas, c’est simplement l’association faite par certaines personnes et c’est tout. Tout homme avec les cheveux longs et une barbe peut amener une comparaison avec Jésus. Mais néanmoins je suis toujours Conchita. Ni plus ni moins. (rire)
12 :50
S : On est le 10 mai. Le jour décisif à Copenhague. Dans quelques heures la finale du Concours de L’Eurovision de la Chanson commence.
C : Je n’ai aucun souvenir de ce matin là ! Ca semblait très décontracté. Je ne peux pas me souvenir de ce jour.
S : Pour Conchita et la délégation autrichienne deux semaines particulièrement intenses touchent à leur fin. Aujourd’hui est le jour que tout le monde attend.
« C’est simplement formidable. Les derniers 10 jours ont été incroyables. Elle a reçu tellement d’amour, de respect et de tolérance ici. Elle leur rend exactement ce qu’ils lui donnent. »
« Bonne chance, Conchita. Nous vous aimons ! »
14 :03
S : Des milliers de fans de l’Eurovision venus du monde entier s’entassent dans un chantier naval sur le port de Copenhague pour faire la fête ensemble. Une célébration pacifique, unitaire, de la musique.
« L’Europe, êtes-vous prêts à vous joindre à nous ? »
S : Le début d’un feu d’artifice musical, tout le monde excité par ce grand moment. Le Concours a réuni 200 millions de gens cette nuit-là. Ils regardent Copenhague et éprouvent de l’espoir pour leurs artistes qui sont sur le point d’entrer sue la plus grande scène musicale du monde dans quelques instants.
15 :13
S : C’est le dernier moment de tranquillité pour Conchita, les dernières minutes avant la prestation de sa vie.
C : Pour la finale, j’avais décidé de m’amuser et d’y prendre plaisir. Et c’est ce que j’ai fait.
« Gardez les doigts croisés ! Est-ce que quelque chose de sensationnel est possible ? Numéro 11 : l’Autriche. »
C : Voilà, et finalement –quelque soit la façon dont les choses tournent- demain tout sera fini, pensais-je. (rire)J’étais tout simplement détendue pendant la finale. Et je pense que ça se voit très bien.
16 :30 Rise Like A Phoenix est une chanson d’amour, mais c’est aussi un hymne pour les gens exclus, opprimés. Conchita envoie un message clair ce soir-là… et l’Europe répond.
« Et les 12 points… nos 12 points… vont à… l’Autriche ! »
17 :33
C : C’est la même chose, encore et encore, et chaque fois que je revois ça je pourrais pleurer car c’est tellement renversant et…(soupire)… et cela me remplit encore d’une immense gratitude.
« Mesdames et messieurs. Nous avons fait les comptes, ce n’est plus un secret ! Le gagnant est… l’Autriche !… Félicitations Conchita, Reine d’Europe ! »
18 :24
C : Et alors j’ai gagné l’Eurovision. C’est tellement renversant. A chaque fois que je le regarde- et je l’ai vraiment vu de nombreuses fois- à chaque fois je pleure. (soupir)
C : C’est la première fois de ma vie que j’ai gagné quelque chose.
C : Oh, mon dieu, parviendrai-je un jour à gérer ça ? (rire)
19 :19
S : La victoire de Conchita Wurst est l’un des moments les plus importants dans l’histoire de l’Eurovision de la Chanson, parce qu’avec elle ont gagné aussi tous ceux qui croient en un avenir d’unité et de paix.
C : La plupart de mes amis étaient bien sûr chez eux à regarder et étaient heureux, pleuraient et faisaient le fête. Et puis la présentatrice demande si je veux dire quelque chose et mes amis pensent « …non, elle ne peut pas parler tout de suite ! »
« Avez-vous quelque chose à dire ? » « Oui. »

19 :55
C : Alors j’ai dit « Oui » Et tous de dire « Oh mon dieu ! Non, non ! Elle va gâcher le moment le plus important de sa vie ! »
« Ce soir est dédie à tous ceux qui croient en un avenir de paix et de liberté. Vous savez qui vous êtes. Nous sommes unis et on ne peut pas nous arrêter ! »
C : Et alors je l’ai dit et tout le monde : « quoi, » (rire) Que malgré tout il soit sorti quelque chose qui avait encore du sens m’a surprise moi aussi.
C : C’était incroyablement important pour moi, car –comme je l’ai dit- je me tenais là d’abord pour MOI et c’est pour cela que je voulais exprimer MES idées. « On ne peut pas nous arrêter » ne se réduit pas à la couleur de la peau, l’orientation sexuelle, homme, femme… je n’ai pas parlé à un groupe spécifique. Si il y avait un groupe, ce serait le groupe de gens qui croient que l’on peut avoir des relations respectueuses avec les autres.
21 :24
S : Le monde a une nouvelle star et le fête. Pour Conchita cependant, cette nuit-là n’est pas vraiment le moment de savourer son triomphe. Des heures agitées l’attendent.
C : Je me souviens du trajet en bus. Parce que je me suis dit « Est-ce que c’est le programme standard prévu pour le gagnant de L’eurovision que nous avons maintenant ? Dans un bus, du champagne, en route pour l’Euro-club ? » C’est ce que j’ai pensé. « Est-ce qu’on me traite de façon spéciale ? »
22 :03
S : A l’Euro-club de Copenhague, les fans de Conchita fêtent sa victoire depuis des heures. Ils fêtent la victoire d’une diva barbue venue d’Autriche et que beaucoup d’entre eux ont soutenue depuis le début.
C : Il était important pour moi de simplement leur dire merci de leur soutien. Ces gens qui avaient été tout le temps là depuis qu’il était devenu clair que je représenterais l’Autriche.
« Donc, ici ce soir la plus grande icône de la liberté des temps modernes…d’Autriche : Conchita Wurst ! »
22 :54
C : C’était la première fois que j’avais le sentiment « Oh mon dieu, voilà ce qu’on ressent quand on est vraiment célèbre ! »
23 :39
S : Cette nuit-là Conchita Wurst rapporte l’Eurovision à L’Autriche, où elle arrivera seulement quelques heures plus tard.
C : Je crois que j’ai eu trois heures pour faire mes bagages, prendre une douche et me refaire une beauté. J’ai dormi une heure dans l’avion.
24 :08
S : A l’aéroport de Vienne tout le monde attend avec excitation l’atterrissage du Phénix. Après un long voyage, Conchita est enfin de retour chez elle.
C (murmures) Incroyable.
C : J’étais comme en « auto-pilote». Je me tenais là et pensais « Aha…Oh… » c’est incroyable ! Le fait que tant de gens soient là. Je ne m’y attendais pas !
25 :03
S : Après 48 ans un concurrent à l’Eurovision rapporte la victoire à l’Autriche. Conchita Wurst gagne l’Eurovision avec un message de paix. C’est aussi un message clé pour le concours. La compétition avait été lancée en 1956 pour unir les pays et restaurer la paix après la seconde guerre mondiale.
« Ce n’est pas le prix qui est donné ici qui est la chose importante, mais le fait que des millions de voix, de tant de pays différents, s’élèvent ensemble au cours d’ un tel évènement. »
25 :43
S : Conchita Wurst rejoint les rangs de ceux qui quittent la scène du concours en vainqueurs. Intemporels… stars mondiales…légendes…Tous ont atteint la plus grande compétition musicale du monde pour eux-même. Maintenant c’est le tour de l’Autriche.
26 :15
La victoire de Conchita Wurst est spéciale : jamais auparavant dans l’histoire de la compétition autant de personnes ont gagné grâce à une seule victoire.
C : Je ne m’en suis pas rendu compte avant aujourd’hui. C’est seulement quand je le dis tout haut que je me rends compte combien c’est énorme, cette expérience que j’ai pu vivre. Cela me remplit toujours d’une gratitude tellement incroyable.

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s